Publié par Un commentaire

Film : Dans la terrible jungle

Dans le cadre du mois parisien du handicap projection du film de OMBLINE LEY & CAROLINE CAPELLE : DANS LA TERRIBLE JUNGLE
Le MARDI 25 JUIN 2019 à 20h30 à la Table des Matières, 51 rue de l’Abbé Carton 75014 Paris.
En présence des réalisatrices.
Entrée libre.

Affiche : projection "dans la terrible jungle"

UNE TRAVERSÉE FANTASQUE ET MUSICALE DE L’ADOLESCENCE, OU COMMENT PÉTER LES PLOMBS DE MANIÈRE ADAPTÉE
Dans la terrible jungle réunit tous les ingrédients d’un bon blockbuster d’auteur : un super héros, des cascades, un peu de sensualité mais pas trop, un jeune en fauteuil roulant turbo speed, des adolescents en ébullition, une fille populaire, un groupe de rock et quelques lapins pour les amateurs de nature… Normalement tout y est. S’il manque des choses, faites en part aux réalisatrices, elles le mettront dans le prochain film.

Une réflexion au sujet de « Film : Dans la terrible jungle »

  1. Le cinéma est un art du spectacle. En français, il est couramment désigné comme le « septième art », d’après l’expression du critique Ricciotto Canudo dans les années 19201. L’art cinématographique se caractérise par le spectacle proposé au public sous la forme d’un film, c’est-à-dire d’un récit (fictionnel ou documentaire), véhiculé par un support (pellicule souple, bande magnétique, contenant numérique) qui est enregistré puis lu par un mécanisme continu ou intermittent qui crée l’illusion d’images en mouvement, ou par un enregistrement et une lecture continus de données informatiques. La communication au public du spectacle enregistré, qui se différencie ainsi du spectacle vivant, se fait à l’origine par l’éclairement à travers le support, le passage de la lumière par un jeu de miroirs ou/et des lentilles optiques,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 8096 to the field below: